L'EMI de la théorie au terrain : les jalons posés par le dernier Médiadoc

Publié le 27 Juin 2014

Après un premier volume consacré à l'Education aux médias et à l'information, le dernier Médiadoc intitulé "L'EMI, enseignement de spécialité du professeur documentaliste" prolonge la réflexion engagée et propose une réflexion épistémologique sur la notion polysémique d'information (data, news, knowledge), avant de penser les niveaux scolaire et cognitif des élèves. Enfin, des collègues font part de leurs expérimentations de terrain.

 

Florian Reynaud nous soumet notamment la construction d'une progression notionnelle info-documentaire prenant appuie sur la charte du Conseil supérieur des programmes. Elle tente de prendre en compte les derniers résultats de la recherche cognitive. On retiendra notamment que "la mise en théorie du classement des documents est à questionner [...] sans qu'il soit évident que ce procédé didactique soit favorable dès la 6e [...]" et que "pour favoriser la compréhension du processus de validation des sources, il convient alors de recentrer l'enseignement sur l'acquisition de notions, autour de l'autorité et de la finalité de la publication. Qui écrit et pourquoi ? Il paraît peu pertinent d'ajouter d'autres apprentissages pour les élèves de 6e". Les notions retenues pour le niveau 6e dans le tableau proposé sont donc : document, document numérique, support, structure du document, information, message, média, mot-clé, index, recherche et exploitation, source, auteur, référence, centre de ressources, bibliothèque, médias sociaux. Je précise que la notion d'identité numérique n'est pas présente dans le tableau proposé mais est une des notions associées à celle de médias sociaux. La progression proposée reste (trop ?) floue mais c'est peut-être ce qu'entend Florian Reynaud comme ce qui "permet de garder justement des marges d'initiative et de complexité". C'est en tout cas une approche intéressante qui permet de continuer à alimenter la réflexion pour l'élaboration d'une future progression.

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je veille, #Je prof-doc

Partager cet article

Commenter cet article