"L'illustration d'un roman tient davantage du théâtre"

Publié le 1 Novembre 2014

"Je m’attache à illustrer le moment qui se déroule juste avant l’action : c’est tellement mieux d’anticiper ce qui va se passer, de l’imaginer, plutôt que de le voir entièrement représenté… J’aime le dessin narratif, il me faut toujours raconter une histoire. Cependant, je ne pense pas que je pourrais un jour réaliser une bande dessinée – même si l’un de mes livres, Clown, s’en approche. Pour moi, la BD, avec ses petits cadres, s’apparente au cinéma, alors que l’illustration d’un roman tient davantage du théâtre. J’aime faire évoluer mon trait sur une page blanche entière, chercher la façon d’être le plus suggestif possible."

 

Quentin Blake

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Commenter cet article