Publié le 16 Juin 2010

Les épreuves du baccalauréat s'ouvrent par les traditionnels sujets de philosophie. En vrac :

  • Dépend-il de nous d'être heureux ? (Série S)
  • Une vérité scientifique peut-elle être dangereuse ? (Série ES)
  • Faut-il oublier le passé pour se donner un avenir ? (Série L)

Sur cette dernière, Martin Videberg nous propose son propre traitement de la question ici.

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Publié le 15 Juin 2010

Les projets de mutation du début du mois laissent enfin place à des certitudes. Je suis donc affectée dans une petite ville de Mayenne (53) dans un lycée professionnel.

Je me voyais déjà en haut de l'affiche en collège, le souhaitant le plus proche possible de Nantes. C'est raté. Les filières proposées ne paraissent pas les plus faciles à aborder en tant que professeur-documentaliste : mécanique, maintenance industrielle...

Mais bien sûr il ne faut pas partir sur des a priori ! Il est donc agréable de constater que c'est un petit lycée d'environ 300 élèves et 40 enseignants, ce qui doit favoriser une bonne ambiance de travail et de vie. En outre, c'est justement en étant en contact avec des élèves motivés par un projet professionnel que les enseignements peuvent avoir un sens et une résonance particulière. De même, les professeurs seront peut-être plus motivés pour travailler en transdisciplinarité. Bref, il me faut simplement m'adapter à de nouvelles perspectives professionnelles... Cette fin de semaine sera donc ponctuée par ma première visite de l'établissement et par ma rencontre avec la future ex-prof-doc !

Si vous avez des ressources spécifiques au lycée professionnel à me transmettre, n'hésitez pas !

 

LP.png

 © Le lycée

Publié le 10 Juin 2010

C'est bien dommage qu'un cours ne soit pas consacré à la gestion d'un budget durant l'année de PLC2. Il faut bien se pencher quelque peu sur la question afin d'arriver les idées claires devant l'intendant à la rentrée prochaine. Voici donc le résultat de ma tentative de synthèse sur la question. N'hésitez pas à rectifier/compléter.

.oO0°0Oo.

 

Avant tout, il convient de savoir que le budget d'un EPLE est établi pour une année civile (de janvier à décembre), sa phase d'élaboration correspondant au mois de novembre de l'année précédenteLa collectivité locale (Conseil général pour les collèges, Conseil régional pour les lycées) attribue une enveloppe budgétaire à chaque EPLE. Ce dernier doit exposer son projet de fonctionnement administratif et pédagogique. Le Conseil d'administration de l'établissement vote le budget prévisionnel et adopte les décisions budgétaires modificatives proposées en cours d'année. Le chef d'établissement exécute le budget voté et c'est sous son autorité que l'agent comptable et le gestionnaire sont chargés de la gestion matérielle de l'établissement. Ce sont donc les principaux interlocuteurs du professeur-documentaliste en matière de budget.

Depuis la mise en application de la LOLF, les crédits que reçoit un EPLE correspondent à quatre principales missions :

  • le fonctionnement pédagogique,
  • la vie de l'élève,
  • le fonctionnement général,
  • les services annexes.

      Les crédits attribués par le rectorat sont désormais globalisés.

Tirelire.gif

Sur le plan comptable, un budget se découpe en chapitres, eux-mêmes divisés en lignes ou "comptes" ou "codes gestion". Les recettes s'inscrivent dans les comptes commençant en 7 (les subventions) ; les charges s'inscrivent dans les comptes en 6.

Les chapitres correspondent à :

  • A1 : Activités pédagogiques
  • A2 : Activités éducatives sur ressources spécifiques
  • B : Viabilisation
  • C : Entretien
  • D : Autres charges générales
  • F : Aides et transferts

 

Au niveau du CDI, voici ce qui nous intéresse :

Chapitre A1 : Activités pédagogiques

                   compte 6067 => fournitures et matériel d'enseignement

                   compte 6181 => achat de documentation générale

                   compte 6067 => crédits pour chaque discipline

Chapitre D : Autres charges générales

                   compte 6068 : fournitures et petit matériel (< 800 euros HT)

 

Ce qui peut rester en fin d'année civile est annexé au fond de réserve et peut servir à une éventuelle DMB (décision modificative au budget) qui permet une gestion des imprévus par un déplacement budgétaire de chapitre à chapitre (mais pas de ligne à ligne).

 

Toute dépense est matérialisée par un bon de commande établi par le gestionnaire et signé par le chef d'établissement. Des dépenses peuvent être effectuées sans bon de commande (mais avec accord préalable) et remboursées sur présentation du ticket de caisse.

Le budget du CDI s'inscrit dans un projet pédagogique. Il est nécessaire d'établir et de formaliser les projets du CDI, ses besoins propres et ceux liés aux disciplines. Il arrive que le CDI gère l'ensemble des crédits d'enseignement en collaboration avec les professeurs.

En outre, le fonctionnement pédagogique n'inclut pas l'ensemble des besoins du CDI - comme le matériel informatique, le petit mobilier, etc. - et ceux-ci ne sont donc pas à inclure dans le budget CDI.

Dans le cas où l'on souhaiterait obtenir des crédits supplémentaires, on peut :

  • s'adresser au Conseil d'administration pour justifier de ce besoin et/ou éventuellement solliciter des dépenses prises sur le fonds de réserve de l'établissement,
  • dans le cas d'un établissement professionnel, on peut bénéficier de l'apport de la taxe d'apprentissage,
  • le FSE, l'AS ou le CVL peuvent subventionner des activités (par exemple un club organisé par le CDI).

 

 

Ces infos et plus encore sur :

Le CRDP d'Aquitaine

Le Bateau Livre

 

Publié le 10 Juin 2010

Une petite pensée pour les PLC1 qui vont vivre leur dernier weekend de stress avant de passer leurs épreuves orales sur Boulogne-Billancourt. Rappelez-vous comme je le faisais l'année dernière que vous n'êtes pas arrivés là par hasard et que vous allez tout faire pour défendre vos chances. N'hésitez pas à communiquer les sujets sur lesquels vous serez tombés et vos impressions d'ensemble.

 Bon courage à tous pour cette dernière ligne droite !

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #J'ai étudié

Partager cet article

Publié le 9 Juin 2010

Un troisième projet de circulaire a été publié le 8 juin dernier sur le site du Snes. Les différentes réactions et remarques autour de ce nouveau texte sont à transmettre à la Dgesco pour le 16 juin, une réunion étant prévue le 29 juin.

A défaut de prendre le temps d'une lecture analytique, j'ai lu ce qu'en pense Petite noisette ici. (On y va de notre compte-rendu une fois sur deux, on est plutôt bien coordonnées finalement ! ^^)

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Publié le 9 Juin 2010

Suite à ma lecture du tome 1.

Hunger games 2

 

La quatrième de couverture :

"Après le succès des derniers Hunger Games, le peuple de Panem est impatient de retrouver Katniss et Peeta pour la Tournée de la victoire.

Mais pour Katniss, il s'agit surtout d'une tournée de la dernière chance. Celle qui a osé défier le Capitole est devenue le symbole d'une rébellion qui pourrait bien embraser Panem. Si elle échoue à ramener le calme dans les districts, le président Snow n'hésitera pas à noyer dans le sang le feu de la révolte. A l'aube des Jeux de l'Expiation, le piège du Capitole se referme sur Katniss..."

 

Mon avis :

J'ai encore davantage apprécié lire ce deuxième opus des aventures de Katniss, "la fille du feu". On peut le découper en deux grandes parties : l'une qui se déroule durant la Tournée de la victoire, l'autre pendant les Jeux de l'Expiation. L'intrigue met un peu de temps à se (re)mettre en place au départ mais cela laisse place à une dimension plus psychologique et sentimentale. On ressent tout au long du livre l'oppression et la violence exercées creschendo par le Capitole. Par la suite, Katniss et Peeta doivent à nouveau rejoindre l'arène. On assiste heureusement pas à une redite du premier tome et on apprécie le développement plus stratégique de l'intrigue, qui s'emplit de suspens. La fin nous laisse en haleine et aussi perdus que l'héroïne. Vivement la sortie du troisième tome !

 

Plus d'infos sur :

Hungergames.fr

Lirado

 

Collins, Suzanne.

Hunger games : L'embrasement

Ed. Pocket jeunesse

2010/398 p.

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je lis

Partager cet article