Publié le 13 Février 2011

Un vendredi d'autant plus calme que certains sont en voyage en Italie cette semaine, me disais-je.

C'était sans compter sur un élève qui a fait un malaise devant nos fenêtres (j'étais alors à la Vie scolaire) dans l'après-midi. Nous avons appelés les pompiers. A peine étaient-ils reparti qu'une élève arrive en boitant : elle n'arrivait plus à tendre et s'appuyer sur sa jambe gauche. Appel des pompiers à nouveau !

Une fois remis de nos émotions, nous nous apercevons d'une chose : les deux élèves qui étaient en "exclusion-inclusion" pour la journée en salle d'études ont profité des évènements pour s'éclipser ! Ils sont déjà passés en Conseil de discipline il y a quelques semaines... Ont-ils bien conscience de ce qui va maintenant leur arriver ?

En tout cas j'avais une anecdote à raconter ce weekend !

Publié le 13 Février 2011

J'ai envie de vous faire partager mon coup de coeur cinéma du moment : Black swan. L'histoire de Nina, une danseuse étoile admirablement bien jouée par Nathalie Portman, qui obtient le premier rôle dans la nouvelle représentation du Lac des cygnes par le New York City Ballet. Nina se retrouve confrontée aux convoitises des autres danseurs et danseuses, notamment la sensuelle nouvelle recrue Lily jouée par Mila Kunis, et aux exigences de l'ambigu chorégraphe Thomas joué par un subtil Vincent Cassel. On y retrouve aussi Winona Ryder dans le rôle de l'ancienne danseuse étoile torturée et Barbara Hershey dans le rôle de la mère sur-protectrice.

 

 Black Swan

 

Le réalisateur Darren Aronofsky (Requiem for a dream) nous offre la mise en scène d'un drame magnifique de noirceur. Un thriller psychologique qui nous bouleverse et nous entraîne sur la scène au milieu des danseurs mais aussi dans l'intimité traumatisée du personnage de Nina. L'art de la danse est magnifiquement bien filmé et la musique de Tchaïkovsky ne peut que nous envoûter. On observe un subtil jeu de miroirs qui traduit la schizophrénie du personnage de Nina, représentatif de l'esthétisme du film. Le mélange entre l'histoire du ballet et celle vécue par Nina est fascinante. Elle se cherche, dans ses fantasmes sexuels tout comme dans son interprétation artistique, et nous perd. On passe du cygne blanc au cygne noir en se demandant où s'arrête l'un et où commence l'autre. On retient son souffle et on passe un superbe moment de cinéma.

 

Black Swan

Black Swan

Black Swan

© Twentieth Century Fox France

 

 

Histoire de parler cinéma, voici quelques uns de mes relativement récents coups de coeur me venant à l'esprit :

  • Harvey Milk (2008)
  • PS : I love you (2008)
  • Slumdog millionaire (2008)
  • Tellement proches (2008)
  • This is it (2010)

 

Publié le 10 Février 2011

La Cité des sciences et de l'industrie propose depuis octobre dernier et jusqu'au 3 juillet 2011 une exposition découverte intitulée "Science et fiction : aventures croisées" sur les rapports entre sciences et science-fiction, de 1865 à nos jours. Les thèmes abordés sont :

  • l'espace,
  • le temps,
  • les robots, androïdes et cyborgs,
  • les réseaux et mondes virtuels,
  • les manipulations du vivant,
  • les utopies, villes et sociétés,
  • et les sociétés extraterrestres.

Diverses animations sont proposées, notamment pour les scolaires.

 

 

Sur le site, on peut entre autres consulter une chronologie interactive ainsi qu'une bibliographie élaborée par le Centre national de la littérature pour la jeunesse. C'est une exposition qui semble intéressante et qui m'interpelle en vue d'une séquence sur le film Bienvenue à Gattaca. Je pense acheter le catalogue de l'exposition.

 

© Marc Hericher - Fotolia.com

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Publié le 7 Février 2011

Séquence réalisée en collaboration avec une professeur de lettres-histoire avec les 5 élèves (certains sont en stage) du groupe de la MGI. De nombreuses heures sont prévues pour mener à bien l'exposition qui pourra être installée à l'occasion des portes ouvertes de l'établissement au mois de mars. Les élèves travaillent individuellement sur poste informatique.

Les élèves de la MGI sont des élèves ayant d'importantes difficultés, notamment pour écrire, et une certaine lenteur. Par exemple : il faut leur expliquer ce que signifie "les avantages et les inconvénients" en traduisant par "ce qui est bien et ce qui est moins bien". Ils peuvent alors remplir leur tableau avec par exemple "le salaire" et "se lever tôt".

 

 

Réaliser un panneau sur le métier que tu veux faire

Voici les différentes étapes que tu dois suivre pour faire ton panneau :

 

1. Choisis un métier précis.

2. Trouve une ou plusieurs photo(s) de ce métier.

3. Rédige un texte de 4 ou 5 lignes qui décrivent les principales caractéristiques et activités de ce métier. Pour cela tu peux t'aider des questions suivantes : où s'exerce ce métier ? Que fait-on dans ce métier ? Travaille-t-on seul ou avec d'autres personnes ? Quels outils utilise-t-on dans ce métier ?

4. Dans un tableau liste les avantages et les inconvénients du métier que tu as choisis.

5. Réalise une fiche technique du métier en suivant ce modèle :

Secteur d'activité

Formation

Où dans le département peut-on se préparer à ce métier

Salaire moyen

Deux noms d'entreprises qui emploient des personnes qui font ce métier

6. Une fois que tu auras récolté toutes les informations nécessaires et que tu auras tout rédigé, tu dois imprimer tes documents. Ensuite tu découpes tous les éléments imprimés, tu les places sur un panneau, tu les colles. Enfin tu trouves un titre pour ton panneau.

 

C'est terminé, ça y est ! Ton panneau sera exposé au CDI !

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je prof-doc

Partager cet article

Publié le 7 Février 2011

 

Voici le 500ième article posté sur ce blog !

Que de chemin parcouru depuis le 50ième !

 

Tout a commencé par un blog d'étudiante, source de motivation pour suivre une veille assidue. L'obtention du concours et mon exil dans le sud de la France m'ont assuré une volonté de poursuivre ce que j'avais commencé, cette fois en prenant d'avantage le temps d'y publier des fiches de lecture. Cette année encore, pour cette première année en tant que titulaire, je ressens le besoin et l'envie de partager mes expériences. Moins de veille donc mais plus d'anecdotes et de questionnements pédagogiques.

Je remercie en tout cas ceux qui me suivent et qui laissent des commentaires sur ce blog,

en espérant qu'ils y trouvent de quoi sourire et réfléchir !

 

 

Quelques statistiques... Nota bene* ce sont :

 

500 articles, 16 par mois en moyenne

Près de 500 commentaires

Près de 100 000 pages vues au total

Un mois de fréquentation record : mars 2010 (qui saurait retrouver pourquoi ? ^^)

 

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je blogue

Partager cet article

Publié le 4 Février 2011

Un tel titre pour vous demander des idées pour un abonnement à un périodique "léger", plutôt à destination des filles mais pas forcément qu'à elles, qui aborde des thèmes "fun", "mode", "gilry", "glam", "people" (ça c'est la jeune prof-doc soucieuse de faire du CDI un endroit "in" qui le dit) mais en évitant un niveau raz-des-pâquerettes (ça c'est la titulaire d'un CAPES-mince-c'est-sérieux-quand-même-l'école qui le dit).

Avez-vous des abonnements de cet ordre là dans votre établissement ? Je sais qu'en collège on trouve parfois des Julie... Mais en lycée, après Muze, que reste-t-il ? Nous sommes abonnés à Phosphore mais il n'est pas beaucoup feuilleté.

 

Julie.jpg Muze.jpg Phosphore.jpg Elle.jpg

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je prof-doc

Partager cet article