Publié le 23 Octobre 2012

 

Tout comme l'année dernière,

je me lance dans l'aventure du Swap Nouvel an organisé par Hérisson !

 

 

 

Le colis devra contenir :

  • Un livre coup de coeur 2012,
  • Un livre autour du temps,
  • Un calendrier ou un agenda pour 2013,
  • Une idée de bonne résolution,
  • Et une gourmandise.

 

 

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 31 octobre,

l'envois des paquets devra se faire entre le 14 et le 27 décembre,

le déballage des colis aura lieu le samedi 5 janvier 2013 !

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Publié le 21 Octobre 2012

 

Dernièrement, j'ai lu :

 

Les secrets de Faith Green de Jean-François Chabas

Le Guide de survie en territoire ado de Laura Vitali

Rue Stendhal de Yaël Hassan

Premier chagrin d'Eva Kavian

 

 

Je suis en train de lire :

 

Ceux qui sauront de Pierre Bordage

Plus jamais sans elle de Mikaël Ollivier

 

 

Je prévois de lire :

 

Le jour où j'ai abandonné mes parents d'Agnès de Lestrade

Les chiens de la presqu'île d'Ahmed Kalouaz

 

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Publié le 17 Octobre 2012

 

Dans le cadre d'un travail avec une classe de 6e

 

  

 

 

La quatrième de couverture :

 

Sophie s'apprête à faire son premier baby-sitting. Quelle surprise lorsqu'elle découvre que c'est une grand-mère et non une jeune maman qui a posé l'annonce. A partir de ce moment, rien ne se passe comme prévu, et la vie de Sophie va en etre bouleversée.

 

 

Mon avis :

 

Un roman émouvant qui évite le glissement dans le pathos. Eva Kavian aborde ici les thèmes de la vieillesse, de la fin de vie, de la mort, des soins palliatifs, de la maladie, du deuil mais aussi du lien entre les générations, de la transmission, de l'amour familiale et du pardon. Respect et confiance sont des mots qui prennent tout leur sens dans ce récit. Sophie est une jeune fille vive et intéressante. Mouche, la grand-mère, est une femme de la génération 68 qui apporte une sagesse et une profondeur indéniable. Simplicité, partage, émotion, amour... voici ce dont est entouré le lecteur au fil des pages. Une belle lecture.

 

 

Une citation :

 

  • "Apprends à pardonner, Sophie, ta vie sera plus douce. Aimer quelqu'un, c'est aussi accepter d'avoir besoin de lui."

 

 

Pistes d'exploitation pédagogique :

 

Mijade

Les Incos (sélection 5e/4e pour 2013)

 

 

Kavian, Eva.

Premier chagrin

Ed. Mijade

Coll. Zone J

2011/188 p.

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Publié le 16 Octobre 2012

 

  • Mercredi dernier achat de deux livres de la sélection 6e/5e du Prix Chronos pour pouvoir les lire avant les élèves = 14 euros,
  • Samedi dernier à la Fnac, je me laisse tenter par un roman jeunesse = 17 euros,
  • Samedi toujours, achat d'une guirlande Halloween histoire d'égayer le CDI = 3,75 euros,
  • Lundi dernier au collège, un représentant tient un "stand" afin de vendre aux profs des invendus de librairies à -40 ou -50 %. Résultat : un livre = 8,50 euros.

 

Je crois que j'ai intérêt à revendre un certain nombre d'anciens livres sur Price minister

car l'année scolaire commence fort !

 

Publié le 16 Octobre 2012

 

Dans la cadre d'un travail avec une classe de 6e

 

 

 

La quatrième de couverture :

 

"- Eh, est-ce que c'est vrai qu'on est juste à côté du cimetière du Père-Lachaise ?

- Oui, et alors ?

- Mais c'est fou ! Il paraît que c'est un endroit incroyable... Tu sais le nombre de gens célèbres qui y sont enterrés ?

 

Estéban se demande pourquoi Bruno est excité à ce point... Il s'attend à voir les morts sortir de leurs tombes ou quoi ? Estéban peut se moquer, c'est pourtant bien au Père-Lachaise qu'il vivra l'été le plus génial de sa vie !

 

 

Mon avis :

 

Un livre accessible dès le primaire dont les jeunes personnages nous entraînent dans un jeu de piste dans les allées du Père-Lachaise. Le récit est assez ludique, plein de bon sentiments, ayant le mérite de mettre la littérature, les écrivains mais aussi les bibliothèques à l'honneur. Il donnera probablement l'envie à plus d'un lecteur de visiter le fameux cimetière !

 

Ce roman est toutefois un brin pédago et un peu trop gentillet. En outre, la fin qui voit arriver Yaël Hassan herself au beau milieu du cimetière, parlant aux enfants, m'a quelque peu interpellée... Sans parler d'un éventuel égo surdimensionné, cela n'apporte rien au récit, au contraire ! Bref, un roman qui peut faire passer un bon moment aux plus jeunes (CM-6e/5e) et les sensibiliser au plaisir de la littérature mais qui n'est pas un chef-d'oeuvre. Sans doute y a t-il un meilleur roman de l'auteur par lequel la découvrir ?

 

 

Hassan, Yaël.

Rue Stendhal

Ed. Casterman junior

Coll. Comme la vie

2011/ 127 p.

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Publié le 15 Octobre 2012

Un guide repéré avant sa sortie et pré-commandé au mois de septembre :

 

 

 

La quatrième de couverture :

 

Depuis les déferlantes Twilight et Hunger Games, la littérature "young adult" a envahi les librairies ! A qui s'adresse ce nouveau genre ? Quels sont les auteurs phares, les séries incontournables, les thèmes de prédilection ?

 

A travers plus de 70 fiches, ce guide vous invite à découvrir le "young adult" sous toutes ses facettes, des sagas fantasy aux récits vampiriques, des adaptations cinématographiques aux zombies en passant par le steampunk et les romans historiques.

 

 

Mon avis :

 

Une lecture dont on picore les pages au fil des envies et qui permet, à partir d'un titre lu, d'avoir des suggestions de lectures qui seraient susceptibles de nous convenir. En effet, la plupart des sagas Young adult du moment sont présentées sur une double page avec un court résumé, d'autres romans de l'auteur, des suggestions de livres du même type et quelques citations (avis, interviews...).

 

La majorité des titres évoqués dans ce guide m'étaient connus au moins de nom mais j'ai également pris en note quelques idées nouvelles. En ce qui concerne les pages thématiques (historique, dystopique, steampunk, pour les garçons...), elles ne m'ont pas appris grand chose. Le guide s'adresse davantage à des non-initiés et chaque double page (vu le très petit format du livre) est bien courte. Pour autant, cela m'aura permis de me remettre en tête l'idée d'ouvrir le fonds BD à des comics. Bref, un guide qui n'est pas incontournable mais qui peut - s'il est à portée de main au CDI - s'avérer pratique pour conseiller des élèves.

 

 

Vitali, Laura.

Le Guide de survie en territoire ado

Ed. ActuSF

Coll. Les Trois Souhaits

2012/173 p.