"Mettre l'apprendre au programme"

Publié le 25 Janvier 2009

 

 

Vu sur le Café pédagogique, les propos d'André Giordan :

 

 

"Apprendre implique que l’élève ne soit pas seulement «actif » (avec ses mains ou ses pieds), il doit être d’abord «auteur» (avec sa tête) ! Il lui faut tout à la fois élaborer un nouveau savoir et en même temps, déconstruire celui qu’il maîtrisait déjà. Il apparaît certes important de partir des élèves (ce qu'ils sont, ce qu'ils savent, ce qu'ils croient savoir, ce qu'ils ignorent). Toutefois, partir des élèves ne veut pas dire y rester !..  Beaucoup d’autodidaxie est à injecter dans le lycée. Ce qui ne veut pas dire que l’enseignant doit disparaître. Beaucoup reste à faire à ce niveau... Apprendre est un processus complexe et paradoxal ; croire qu’il existerait une seule et « bonne » méthode est trop réducteur, l’enseignant doit pouvoir jongler avec plusieurs. Toutefois, un environnement didactique complexe mis à sa disposition par l’enseignant ou l’équipe d’enseignants est mieux à même de pouvoir motiver le lycéen, l’interpeller, le nourrir et l’accompagner.

 

A terme, la fonction du professeur deviendra plus celle d’un éveilleur, d’un repère, d’un confident, d’une sage-femme, d’un metteur en scène des savoirs que celle d’un transmetteur d’informations. Sur ce dernier plan, d’autres médias (DVD, Livre, document, Internet,..) sont bientôt plus pertinents, dans lesquels les enseignants auront sûrement un rôle d’élaboration et de critique. Le métier va sûrement fortement changer dans les prochaines années, la profession doit s’y préparer sous peine de disparaître  !"

[...]

 

 

"Le lycée devrait introduire vite des temps flexibles. Des moments – courts pour enregistrer une technique, effectuer un échange de savoirs-, longs -pour élaborer une synthèse – ; et des ruptures de temps : des après-midi banalisés pour un projet, des semaines centrées sur un regard transversal, des moments personnels en studiolos pour concentrer l’apprenant sur une étude personnelle. Il devrait encore pouvoir faire place à des temps aléatoires quand une occasion unique se présente – une rencontre, une actualité, une exposition- qu'il faut saisir à tout prix !"

[...]

"Le lycée ne peut être envisagé qu’en interaction avec les autres lieux de savoirs : les musées, les théâtres, les maisons de la culture mais aussi Internet, les différents médias, les cafés « intellos » qui fleurissent et les mouvements d’échanges de savoirs. Il n’est plus le seul lieu, sa spécificité demande à être précisée."

Il me semble qu'il y a de quoi valoriser le rôle du professeur-documentaliste au travers de ces propos !

 

Pour aller plus loin :


Sur le lycée : A Giordan, Une autre école pour nos enfants ? Delagrave

Sur l’apprendre : A Giordan, Apprendre !, Belin

Sur l’apprendre à apprendre, A. Giordan, J. Saltet, Apprendre à apprendre, Librio et Coach College, Playbac

 

Derniers articles d'André Giordan sur le Café :


Refuser l'échec scolaire

http://www.cafepedagogique.net/communautes/RefusEchec/Lists/Categories/[...]

Dernier leurre, l'heure

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2008/programme[...]

Ce n’est pas par des masters disciplinaires qu’on préparera valablement à ce métier

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/2008/format[...]

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Commenter cet article