Absentéisme et allocations familiales

Publié le 23 Janvier 2011

Un décret d'application vient de paraître au Journal officiel qui permet la suspension des allocations familiales en cas d'absentéisme scolaire. La loi prévoit que l'inspection académique puisse demander la suspension des allocations au bout de quatre demi-journées d'absence. Supprimer les allocations pour manquement aux obligations scolaires était déjà possible depuis 2006 mais rarement appliqué. La nouvelle loi facilite cette application : sa principale nouveauté est que la décision revient aux inspecteurs d'académie, après signalement du chef d'établissement et avertissement à la famille, alors que jusqu'ici cette responsabilité était du seul ressort des présidents de conseils généraux.

On peut se demander le degré d'efficacité qu'aura une telle mesure, sachant que ce sont les familles des milieux les plus populaires, déjà en difficulté, qui seront les plus touchées. Au Royaume-Uni, où le système des sanctions financières existe déjà, le taux d'absentéisme a atteint des records en 2009.

Quand j'essai de me représenter ce que cela donnerait au lycée, je reste perplexe...

 

Plus d'infos sur :

Obligation scolaire : une instruction et une assiduité obligatoires sur Educsol

Absentéisme scolaire : publication du décret permettant la suspension des allocations familiales sur Le Monde

Absentéisme : une politique déraisonnable sur Le Café pédagogique

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Commenter cet article