Anecdote de doc 65

Publié le 30 Octobre 2012

 

Qui date en fait de la semaine de la rentrée :

 

à la grille du collège un soir vers 17h15,

une petite de 6e en pleurs parce qu'elle a loupé son car...

 

Ce qui n'ont jamais exercé qu'en collège ne peuvent pas comprendre

à quel point je redécouvre mon métier cette année et à quel point j'en suis heureuse.

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je prof-doc, #Anecdote de doc

Partager cet article

Commenter cet article

Magic'doc' 31/10/2012 21:49


Ta réflexion est vraiment intéressante car moi qui fais le chemin inverse (retour en lycée après 7 ans en collège), eh bien j'apprécie d'être à nouveau avec des "grands". Mais je te comprends
néanmoins car j'ai adoré travailler en collège, je crois que c'est simplement le changement et tout ce que ça entraîne comme remise en question, commenécessité de voir ma pratique sous un angle
différent, qui me fait du bien. J'imagine qu'il en va de même pour toi !

Nota Bene 02/11/2012 18:20



Je me dis aussi que le public du lycée professionnel dans lequel j'ai commencé nécessite peut-être une certaine maturité professionnelle que je n'avais évidement pas encore.