Divergent

Publié le 11 Décembre 2011

 

Un roman d'anticipation étiqueté Young adult

 

 

La quatrième de couverture :

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. A 16 ans, elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d'aptitudes n'est pas concluant. ELLE EST DIVERGENTE. ELLE EST EN DANGER DE MORT.

 

Mon avis :

Dès les premiers chapitres du livre, les différentes factions dont il est question dans cette société futuriste sont annoncées. Une cérémonie - qui n'est pas sans rappeler celle de la répartition grâce au Choixpeau magique dans Harry Potter - amène notre héroïne Altruiste à intégrer la faction des Audacieux. C'est en effet à 16 ans que chaque jeune doit choisir la faction à laquelle il appartiendra pour le reste de sa vie. Ces factions sont au nombre de 5 et se sont données pour mission d'éradiquer le défaut de l'homme qu'elles considèrent comme responsable des problèmes dans le monde : les Fraternels condamnent l'agressivité, les Erudits l'ignorance, les Sincères la duplicité, les Altruistes l'égoïsme et les Audacieux la lâcheté. Les individus qui échouent à leur initiation sont appelés des Sans-factions et sont laissés en marge de la société. Le choix de Béatrice, rebaptisée Tris, va nous amener à suivre sa terrible initiation et à en apprendre plus sur son monde... qui révélera peu à peu sa tendance dystopique.

On peut ici noter une certaine ressemblance avec la série Hunger games. Les novices - qui subissent l'initiation - sont en effet assez malmenés et la trame politique se révèle en fin de roman. L'idée de base est à mon sens bien exploitée : on n'épargne pas au lecteur quelques frissons, tout en ménageant du suspens et en apportant une réflexion de fond sur l'organisation de la société (réflexion qui ne demande qu'à prendre de l'ampleur dans un deuxième opus). Il ne restait à la jeune auteur qu'à saupoudrer un peu d'hormones au fil des pages et le tour était joué... Et c'est bien ce qu'elle a fait ! Tris succombe en effet au charme du mystérieux et adorable Quatre, sorte d'entraîneur - au prénom étrange, certes, mais dont la signification nous est révélée au cours de l'histoire - qui souffle le chaud et le froid... surtout le chaud, d'ailleurs ! On est un peu sur le registre Twilight (moins on se touche, plus l'excitation monte !) mais comme le dit Hérisson... notre coeur de midinette tombe dans le piège !

Vivement la sortie du tome 2, qui doit paraître en automne 2012, afin d'en apprendre plus sur la société dans laquelle évolue notre héroïne (on n'a par exemple pas encore beaucoup entendu parler des factions des Fraternels et des Sincères) et pour suivre son histoire avec Quatre !

 

Divergent.jpg

 

Roth, Veronica.

Divergent

Ed. Nathan

Coll. Blast

2011/435 p.

 

 

Logo2

Troisième lecture dans le cadre du challenge de Littérature jeunese d'hier et d'aujourd'hui !

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Commenter cet article

Philippe 22/12/2015 13:43

Bonjour,

Je viens d'achever un roman fantastique (Innerlands - L'éveil) qui s'apparente à un univers aussi étrange que celui de la trilogie divergente, Hunger Games ou encore Labyrinthe.
Fantastique sans être irréel.
Je serais heureux de vous inviter à faire un tour sur mon blog "http://innerlands.over-blog.com/".
Vous pourrez y découvrir le synoptique du livre 1, ainsi que le prologue. Vos commentaires seront bien sûr les bien venus.
à bientôt peut-être.