Le prestige du prof ?

Publié le 10 Janvier 2010

 

 

A lire sur Le Nouvel Obs, l'article Etes-vous payés à votre juste valeur ? : "Qui a dit que les Français n'aimaient pas les fonctionnaires ? Au hit-parade des professions "utiles", auréolées de prestige, les héros du service public trustent les premières places de notre sondage : chercheurs, infirmiers, enseignants... A l'inverse, traders et grands patrons, rois d'un monde de plus en plus conspué, peinent à trouver des soutiens. Avec ce paradoxe : plus les professions sont jugées utiles par les Français, moins leur salaire est élevé !"


"Les hussards de la République tiennent bon.
Même si l'école fait continuellement l'objet de toutes les critiques... Les sympathisants de gauche et les Français aux revenus modestes leur sont les plus favorables. Il est vrai que la formation des enfants est une noble tâche. Pour l'exercer, il faudra bientôt être titulaire d'un diplôme bac+5 et se contenter néanmoins d'un médiocre salaire : 2 000 euros net mensuels en moyenne. Ajoutons que les réductions d'effectifs très importantes depuis trois ans alourdissent la charge de travail d'enseignants toujours en première ligne face à la détresse sociale."

Le-Nouvel-Obs.jpg

 

 

 

 

Mais ressentez-vous réellement cette "auréole de prestige" qui flotterait au-dessus de nos têtes ??

 

 

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Commenter cet article