Rencontres enseignement et contexte culturel

Publié le 13 Février 2010


Mercredi dernier à Toulouse se tenait une conférence intitulée :
"Inégaux ou juste différents face à la vie"


L'objectif de ses Rencontres est de favoriser les échanges entre enseignants (ou enseignants en devenir) et autres professionnels ou chercheurs, sur des problématiques communes. Cette confrontation de pratique vise ainsi à permettre à chacun d'avancer dans l'idée qu'il se fait de sa mission et dans ce qu'il envisage pour la mener à bien.

Le thème de la conférence à laquelle j'ai pu assister était le suivant :

 

 

"Chacun porte sa propre histoire : nos trajectoires de vie se croisent et ne se ressemblent pas. De plus, les attentes sociales ne sont pas les mêmes que l’on soit fille ou garçon, d’un milieu modeste ou aisé, français ou étranger, laid ou beau, à la ville ou à la campagne. Certains naissent et grandissent en marge de la culture dominante et acquièrent cependant des connaissances et des valeurs qui les construisent.


Ces Rencontres sont conçues comme des échanges. Elles doivent permettre aux enseignants, débutants ou expérimentés, d’échanger librement avec les intervenants sur la question des différences. Il ne s’agit pas de demander à un intervenant au parcours atypique de former les enseignants sur l’égalité des chances et la singularité des parcours. Il s’agit d’échanger sur des questions que chacun se pose : comment traduire effectivement, aujourd’hui, le principe d’égalité des droits ? Comment entendre le principe d’égalité des chances ? Qu’est-ce qui pose problème avec les savoirs scolaires ? L’école est-elle vécue par certains comme une entreprise de formatage ? Peut-on être autodidacte aujourd’hui ? Toutes les questions pourront être posées lors des échanges, ou avant eux, pour aider l’intervenant à le préparer."

Les intervenants étaient, suivant le principe, d'horizons divers :

Dominique Versini, défenseur des enfants
Catherine Vidal, neurobiologiste et directrice de recherche à l'Institut pasteur
Magyd Cherfi, auteur, scénariste, écrivain et chanteur (membre fondateur du groupe Zebda)

Ainsi que la modératrice du débat,
Aline Pailler, journaliste.


=> Je vous invite à visionner les vidéos des différentes conférences progressivement mises en ligne sur le site des Rencontres. Les thèmes sont :

 

 

 

  • Construire l'autorité : comment se faire entendre ?
  • Doué ou travailleur ?
  • Inégaux ou juste différents face à la vie
  • Le corps en représentation (du paraître à l'être)
  • Le rêve et les sciences
  • Le savoir et le croire
  • Parler de la mort et du deuil en classe
  • Tous scotchés aux écrans !


Pour finir, je reporte ici quelques phrases prononcées par Magyd Cherfi lors de cette journée :

- "J'ai appris à ne pas croire en Dieu dans l'école laïque et républicaine pour l'amour de la liberté."
- "J'étais sans cesse dans une espèce de double schizophrénie parce qu'à l'école on me disait "t'es un français" et une fois sortie, dans la rue, j'étais à nouveau algérien."

 

 

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Commenter cet article