Souvenirs du sud

Publié le 28 Juin 2010

Il me reste quelques jours à passer au coeur de la Ville rose.

 Il est temps de faire un petit bilan de ces quelques mois passés à l'heure toulousaine.

Souvenirs, souvenirs...

toulouse 091

 

  • J'ai découvert Toulouse : le fameux Capitole, les églises à l'architecture si typique, les façades en briques rouges, le métro, la Cité de l'espace, etc.
  •  J'ai dégusté des spécialités locales : cassoulet, sel à la violette, fromage pyrénéen, etc. J'ai aussi eu droit à un beignet au chocolat bizarroïde après avoir demandé à la boulangère un "pain au chocolat". Ah ben oui, il fallait dire "chocolatine"...
  •  J'ai bien sur été bercée par l'accent toulousain et ai bénéficié d'explications sur la différence entre celui-ci et l'accent marseillais (bon, je ne suis pas encore au point mais ça viendra peut-être...). J'ai aussi appris que je parlais "pointu" et que je venais du nord (certains sont au Groenland alors ^^).
  •  Je suis allée au café-théâtre des 3T à plusieurs reprises et ai beaucoup apprécié. J'ai vu et écouté parler le chanteur phare du groupe (toulousain) Zebda.
  •  J'ai marché sur la neige (oui, à Toulouse ! Et à 3 reprises !), me suis abritée du "vent fou", et profite enfin du soleil du sud...
  •  J'ai pris l'avion pour la première fois pour rejoindre ma chère académie de Nantes à chaque vacances scolaires.
  •  J'ai été amusée de certaines choses comme : de voir des gens portant leurs skis dans le métro, de faire la bise en commençant par tendre la joue gauche, entendre dire "on pourra se faire une sortie plage en fin d'année scolaire, on est pas loin" (au moins 2h quand même... de "chez moi" je mets 1/2 heure ^^).
  • Au-delà de tout ça, j'ai rencontré des gens formidables parce qu'accueillant et charmants. Je leur souhaite à tous une bonne continuation !

toulouse 055


Pour finir, évidement, une certaine chanson de Claude Nougaro...
 

"Un torrent de cailloux roule dans ton accent
Ta violence bouillone jusque dans tes violettes
On se traite de con à peine qu'on se traite
Il y a de l'orage dans l'air et pourtant
 
L'église St-Sernin illumine le soir
D'une fleur de corail que le soleil arrose
Une fleur de corail que le soleil arrose
C'est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir
C'est peut-être pour ça qu'on te dit Ville Rose"
 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #J'ai étudié

Partager cet article

Commenter cet article
M
<br /> <br /> Pour ma part, il me reste encore deux mois complets pour profiter de la Ville Rose, et j'ai encore beaucoup de choses à voir et à faire (avec une priorité pour les musées et<br /> Toulouse plage!).<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Surtout Toulouse plage ! ^^<br /> <br /> <br /> <br />
C
<br /> <br /> je m'en suis doutée !!!<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> ah la la ! quelle année on aura passé n'est-ce pas ?<br /> <br /> <br /> la fille adoptive du Groeland ^^<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
N
<br /> <br /> C'est bien à toi que je pensais en disant ça... ^^<br /> <br /> <br /> <br />