Articles avec #je blogue tag

Publié le 16 Décembre 2021

 

 

Les tops de 2021

Mes coups de cœurs littéraires de l'année

 

  1. Mon mari de Maud Ventura
  2. D'or et d'oreillers de Flore Vesco
  3. Florida d'Olivier Bourdeaut

 

Mon mari c'est moins une histoire d'amour qu'une histoire de folie d'une râpeuse drôlerie. Celle d'une femme qui aime son mari comme au premier jour depuis 15 ans. D'or et d'oreillers c'est un bijou de drôlerie, de sensualité, de finesse et de modernité au service de la réécriture et du tissage de multiples contes de fées. Florida ce sont les féroces confidences d'Elizabeth, des concours de mini-miss imposés par sa mère aux destructeurs concours de bodybuildeuses. Dans tous les cas, des destins de femmes stupéfiants, des romans à découvrir et des auteurs à suivre. Ceux que je place sur les deux premières marches de mon podium sont notamment cités par Lire magazine littéraire dans sa liste des 100 livres de l'année 2021. Je conseille également, même sans les hisser sur le podium : Bleu de rose de Marie Chartres pour son écriture poétique, Fin de saison de Thomas Vinau pour son humour, La famille Martin de David Foenkinos pour son originalité narrative, Le dernier enfant de Philippe Besson pour sa douce justesse, Les enfants sont rois de Delphine De Vigan pour son sujet dans l'air du temps, Le sanctuaire de Laurine Roux pour sa narration maîtrisée, Point cardinal de Léonor de Récondo pour son sujet singulier... À signaler également : de chouettes BD comme Peau d'Homme, Préférence système ou Le Chœur des femmes. En ce qui concerne les albums jeunesse, on a tout dernièrement particulièrement aimé à la maison : J'adore Noël ! d'Ellie Hattie et Tim Warnes, Les vacances de monsieur Monsieur de Georgette ou encore le désormais classique Cornebidouille de Pierre Bertrand et Magali Bonniol.

 

 

Et pour retrouver mes tops de 2020 c'est par ici !

 

Publié le 12 Décembre 2021

Mes 5 indispensables pour la bibliothèque du lycéen [de 15 à 18 ans]

Que lire juste avant ou pendant sa scolarité au lycée ? Il n'y a pas de règle absolue et tout dépend du profil de chaque jeune, mais on peut dégager quelques lignes directrices et références assez incontournables.

 

 

LES ŒUVRES AU PROGRAMME

 

  • En classe de 2nde, l'élève étudie quatre œuvres intégrales et la lecture cursive d'au moins trois autres œuvres est encouragée. La lecture cursive est une forme de lecture libre et autonome hors temps scolaire mais liée au travail réalisé en classe. Elle permet de se constituer une culture littéraire riche. Elle est proche de la lecture découverte fondée sur le plaisir de lire. Les objets d'étude de la classe de 2nde sont : "La poésie du Moyen Âge au XVIIIe siècle", "La littérature d'idées et la presse du XIXe au XXIe siècle", "Le roman et le récit du XVIIIe au XXIe siècle", "Le théâtre du XVIIe au XXIe siècle".

 

  • En classe de 1ère, avec pour objectif l'épreuve anticipée du baccalauréat, pour chacun des quatre objets d'étude (les mêmes qu'en 2nde mais sur des périodes historiques différentes), le programme national, en partie renouvelé tous les ans, définit trois œuvres, parmi lesquelles le professeur en choisit une et l'associe à un parcours thématique. La liste actualisée est à consulter sur le site du ministère de l’Éducation nationale. On peut citer par exemple pour cette année scolaire : Gargantua de François Rabelais, Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d'Olympe de Gouges, Les Fleurs du Mal de Charles Baudelaire, La Princesse de Clèves de Madame de Lafayette, Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce, etc. Les quatre œuvres étudiées sont associées à des parcours comprenant éventuellement des prolongements artistiques et culturels et l'étude de textes extraits d’œuvres complémentaires au choix du professeur.

 

Astuce : pour se familiariser avec les différentes œuvres étudiées ou enrichir ses références culturelles, on peut penser à voir des adaptations en BD et films.

 

 

DES CLASSIQUES INCONTOURNABLES

 

Au-delà de ce qui sera lu dans le cadre scolaire, on peut tabler sur quelques classiques attractifs (relevant des littératures de l'imaginaire notamment) pour se forger une base de culture littéraire classique. Voici quelques exemples en vrac :

  • 1984 de Georges Orwell
  • La ferme des animaux de George Orwell
  • Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley
  • Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
  • Ravage de René Barjavel
  • La vie devant soi de Romain Gary
  • L'écume des jours de Boris Vian
  • Si c'est un homme de Primo Levi
  • Être sans destin d'Imre Kertez
  • Histoires extraordinaires d'Edgar Allan Poe
  • Les Métamorphoses d'Ovide
  • Et la liste pourrait être bien plus longue en y ajoutant notamment Émile Zola, Albert Camus, Raymond Queneau, Molière, Pierre de Marivaux, Alexandre Dumas, etc.

 

 

DES CONTEMPORAINS

 

Parce que c'est aussi important de se confronter à des écritures et des problématiques du XXIe siècle, voici une liste subjective et très loin d'être exhaustive :

  • À la ligne : feuillets d'usine de Joseph Ponthus
  • Petit pays de Gaël Faye
  • D'après une histoire vraie de Delphine de Vigan
  • En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut
  • Stupeur et tremblements d'Amélie Nothomb (ou tout autre de ses romans)
  • Quand sort la recluse de Fred Vargas (ou tout autre de ses romans)
  • Et bien d'autres...

 

Et bien sûr on peut aussi :

  • Piocher dans les prix littéraires, en premier lieu le Prix Goncourt des lycéens (voir par exemple mes critiques de ceux de 2019 et 2020 : Les choses humaines et Les impatientes),
  • Initier la découverte de nouvelles formes littéraires comme l'instapoésie,
  • Surfer sur les succès des films et séries du moment en lisant les œuvres originales telles que Arsène Lupin : Gentleman cambrioleur de Maurice Leblanc, Le jeu de la dame de Walter Tevis ou encore La servante écarlate de Margaret Atwood...

 

 

DES BD ET MANGAS

 

Sans restriction, pour se faire plaisir avant tout, avec certaines références adaptées et qu'il est bienvenu de connaître au lycée, de Maus d'Art Spiegelman à Dans la combi de Thomas Pesquet de Marion Montaigne en passant par Quartier lointain de Jiro Taniguchi ou L'arabe du futur de Riad Sattouf.

 

 

DES ARTICLES DE PRESSE

 

Pour se former en tant que futur citoyen et éclairer sa conscience politique. De la presse quotidienne régionale au supplément du Monde en passant par Causette ou la revue dessinée Topo. Sur papier ou en ligne.

 

 

Publié le 9 Juillet 2021

Le blog va probablement tourner quelque peu au ralenti désormais. Cette année encore, nos huit pieds nus goûteront notamment la fraîcheur de la mer d'Iroise et l’irremplaçable chaleur du sable de la côte de Lumière. Je vous souhaite à vous aussi de goûter au plaisir de poser vos pieds sur l'herbe fraîche, dans l'eau salée ou chlorée et sur le sable chaud. Belles vacances à tous et rendez-vous sur mon compte Instagram pour suivre le décompte de mes lectures estivales !

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je blogue

Partager cet article

Publié le 6 Juillet 2021

Mon sac de plage 2021

Mon sac de plage pour le mois de juillet est prêt. Il sera sûrement amené à se remplir au fil des semaines estivales. Pour le moment, voici donc ce que je compte glisser entre un brumisateur d'eau, une cape de bain, une pelle et un râteau.

 

Le cerf-volant de Lætitia Colombani

 

♥ POURQUOI LE LIRE ? Parce que j'avais plutôt bien aimé La tresse et Les victorieuses. Reste à savoir si l'autrice saura se renouveler.

 

 

Bleu sable d'Yves Grevet

 

♥ POURQUOI LE LIRE ? Parce que c'est un roman jeunesse reçu en service de presse dont l'auteur m'est familier et qui semble opérer un tournant en s’inscrivant dans la mouvance du hopepunk.

 

 

La mère d'Eva de Silvia Ferreri

 

♥ POURQUOI LE LIRE ? Parce qu'il porte sur une thématique ultra-contemporaine - la transidentité - qui sera au cœur de certaines de mes actions au lycée l'année prochaine. Parce qu'il offre un prisme de mère parlant de son enfant, à la différence de Mon père, ma mère, mes tremblements de terre (un fils parlant de son père) ou Appelez-moi Nathan (sur l'adolescent lui-même). Parce qu'il a été distingué en Italie.

 

 

Transitions de Serge Hefez

 

♥ POURQUOI LE LIRE ? Parce que c'est un essai dans la lignée de mes lectures sur la transidentité qui j'espère m'apportera un éclairage plus approfondi et théorique que les témoignages lus jusqu'ici.

 

 

Les monologues du vagin d'Eve Ensler

 

♥ POURQUOI LE LIRE ? Parce que je l'ai commencé puis laissé de côté au profit d'autres lectures plus prioritaires ou engageantes.

 

 

Éloge des fins heureuses de Coline Pierré

 

♥ POURQUOI LE LIRE ? Parce qu'il m'a été offert en cette fin d'année scolaire et que je ne doute pas que la personne l'ayant choisit et dédicacé sache faire mouche.

 

 

 

 ET VOUS, QUE CONTIENT VOTRE SAC DE PLAGE CETTE ANNÉE ? 

 

 

Pour celles et ceux à qui il manquerait des idées, ne pas hésiter à en piocher dans mes coups de cœur de l'année scolaire ou dans les sorties poche testées et approuvées comme : La chaleur de Victor Jestin, Le discours de Fabrice Caro, Les victorieuses de Lætitia Colombani, Les gratitudes de Delphine de Vigan, etc.

 

Publié le 28 Décembre 2020

𝒆𝓻𝓬𝓲 pour νღтʀє enthousiasme et à l'année 𝓅𝓇𝑜𝒸𝒽𝒶𝒾𝓃𝑒 !

 

 

TOP 3

des publications Instagram les plus appréciées

 

  1. Zaï zaï zaï zaï de Fabcaro qui semble avoir une importante communauté d'admirateurs sur Instagram (près de 70 "j'aime")
  2. Mes coups de cœur de l'année scolaire qui pouvaient vous donner des idées de lectures à glisser dans votre sac de plage
  3. Tout le bleu du ciel de Mélissa Da Costa, triste et beau

 

 

TOP 3

des articles du blog les plus lus

 

  1. Mes 5 indispensables pour la bibliothèque de bébé [de 0 à 18 mois]
  2. Confinement : des ressources littéraires pour occuper les enfants
  3. Rentrée littéraire : Noël au mois d'août

 

 

TOP

de mes coups de coeur littéraires

 

J'ai énormément lu cette année, aidée par la période du premier confinement.

Je comptabilise notamment près de 40 lectures de romans.

Voici donc mes coups de cœur de l'année en littérature générale (dans l'ordre de lecture).

 

  1. Jours sans faim de Delphine de Vigan (autofiction)
  2. La vie en confettis d'Hélène Vergé (roman)
  3. L'écume des jours de Boris Vian (roman)
  4. À la ligne : feuillets d'usine de Joseph Ponthus, que j'ai eu le plaisir de rencontrer
  5. Broadway de Fabrice Caro (roman)
  6. Mon père, ma mère, mes tremblements de terre de Julien Dufresne-Lamy (roman)
  7. Fille de Camille Laurens (autofiction)

 

 

En ce qui concerne les albums jeunesse, j'ai particulièrement aimé Amoureux d'Hélène Delforge et Quentin Gréban, Lily cherche son chat : cherche et trouve autour du monde de Peggy Nille ou encore Miss Mouche de Ziggy Hanaor et Alice Bowsher. Mon fils (5 ans) a dernièrement aimé les livres-jeu GameFlow. Ma fille (bientôt 2 ans) a particulièrement aimé ces dernières semaines : Bébé va au marché d'Atinuke et Angela Brooksbank, Pomme pomme pomme de Corinne Dreyfuss, Spot chez papi et mamie d'Eric Hill, ou encore Ma magie à moi de Gaïa Guasti et Simona Mulazzani (surtout grâce à la présence du chat).

 
 
Et pour retrouver mes tops de 2019 c'est par ici !

 

 

Pour finir, un petit graphique qui résume la façon dont je me suis procurée mes lectures et celles de mes enfants (du moins celles que j'ai pris la peine de chroniquer) cette année :

 

Sans surprise, nous lisons des albums et de la littérature blanche. Les romans sont pincipalement empruntés sur mon lieu de travail. Les achats ont été majoritairement provoqués par le premier confinement. Les albums viennent de sources plus diversifiées : ce sont le plus souvent des emprunts. On dénombre aussi quelques achats, des cadeaux reçus aux anniversaires et à Noël et surtout un nombre non négligeable de services de presse.