Publié le 30 Janvier 2012

 

Ce mois-ci, pour bien débuter l'année 2012 :

 

J'ai dégusté la "Galette de la République" avec (bien peu) des collègues.

J'ai mené 2 x 5 heures d'info-doc avec les 3e DP.

J'ai mené 3 séances d'incitation à la lecture en collaboration avec la prof de français des 3e DP.

J'ai accueilli comme chaque semaine des élèves de Tle sur le compte-rendu de leurs stages en Pologne et le groupe de la MGI sur la confection de panneaux sur des métiers.

J'ai accompagné des classes à une séance de cinéma.

J'ai à nouveau assisté à une réunion sur le Socle commun pour les 3e DP.

J'ai assisté à plusieurs réunions de suivi de stage pour une élève (d'ailleurs en arrêt maladie depuis deux semaines...).

J'ai inscrit l'établissement à la Semaine de la Presse.

J'ai reçu un représentant de la BPE à qui j'ai passé une commande de 200 euros (don du FSE).

J'ai assisté à une réunion de l'Amicale du personnel.

J'ai travaillé sur l'ENT de l'établissement pour mettre en avant les projets de certains collègues, pour la rubrique CDI ou encore la rubrique Amicale du personnel.

J'ai été "formée" par un collègue administrateur de l'ENT sur un peu plus d'une heure.

J'ai déjeuné-travaillé et travaillé tout court avec certains collègues sur un projet d'atelier.

J'ai assisté à la réunion du CVL.

Je suis allée soutenir psychologiquement le proviseur défendre le bilan du projet d'établissement à l'inspection académique sur demande du chef d'établissement. (Oui, il y aurait beaucoup à dire sur ce point...).

Enfin, j'ai bravé les chutes de neige de ces derniers jours...

[PS] Sans oublier la réception et le traitement des documents commandés... toujours en cours.

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je prof-doc

Partager cet article

Publié le 30 Janvier 2012

Du 22 au 24 mars prochain se déroulera à Paris le 9e congrès des enseignants-documentalistes de l'Education nationale, organisé par la FADBEN. La problématique traitée sera la suivante :

 

"Objets documentaires numériques : nouvel enseignement ?"

 

 

"La "culture de l’information" est ainsi faite d’un ensemble de pratiques, de représentations, d’histoire des médias et des techniques, et de connaissances variées. L’entrée dans cette culture nécessite une éducation utilisant et étudiant à la fois les objets qui sont la source de son fondement et de son questionnement. Dans ce domaine comme dans tout autre, l’école tient un rôle essentiel et la médiation pédagogique à mettre en œuvre est sans doute à reconsidérer. Bien au-delà de l’intégration des outils numériques dans les pratiques d’enseignement, l’émergence de nouveaux objets documentaires produit de nouveaux objets d’enseignement et inscrit les apprentissages informationnels dans une perspective de convergence des littératies médiatique, numérique et informationnelle. Mais peut-on proposer des repères stables et structurants dans le flux continuel des innovations technologiques, accorder le temps long de l’étude à celui, trépidant, de la modernité numérique ? Comment les professeurs documentalistes peuvent-ils contribuer à relever ce défi ?"

 

 

RENDU_FINAL_A3_Page_01.jpg

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Publié le 29 Janvier 2012

 

Une autre cadeau de Noël...

 

birth-marked-rebelle-5768-450-450

 

 

La quatrième de couverture :

 

"Dans le monde de Gaïa, il y a des privilégiés, qui habitent derrière le mur de l'Enclave, et ceux, comme elle, qui vivent à l'extérieur. Tous les mois, la jeune fille aide sa mère, sage-femme, à donner à l'Enclave trois nouveaux-nés. Mais, un soir, les parents de Gaïa sont brutalement arrêtés et conduits derrière le mur. A peine ont-ils le temps de lui confier un mystérieux ruban sur lequel est brodé un étrange code..."

 

 

Mon avis :

 

Une dystopie qui contient tous les éléments du genre : un monde futuriste et ici post-apocalyptique, une société close et hiérarchisée, une héroïne ingénue qui prend peu à peu conscience du monde injuste dans lequel elle vit et qui se rebelle (en même temps Gaïa, avec un prénom pareil, ne pouvait être destinée qu'à sauver le monde), moultes péripéties et - en bon roman jeunesse - une (discrète tout de même) histoire d'amour naissante entre deux adolescents.

 

Pourtant, je n'en suis pas charmée. Il m'aura fallu plusieurs semaines - en conscienceuse professionnelle - pour en venir à bout. Je l'explique par beaucoup trop de longueurs à mon goût. Peut-être aussi qu'arrive pour moi une certaine lassitude vis-à-vis de ce schéma déjà vu avec Hunger games ou Divergent. Malgré certaines bonnes idées (l'arrière-plan politique, la problématique biologique, la scène de l'accouchement de Bonnie...) le roman mériterait à mon sens d'être condensé pour tirer le meilleur parti de l'intrigue et des personnages. Un détail marketing à noter : le ruban présent autour du livre, clin d'oeil à l'intrigue du roman.

 

 

 

 

 

 

 

Plus d'infos sur :

 

Ricochet

Délivrer des livres

 

 

O'Brien, Caragh M.

Birth marked (T.1) : Rebelle

Ed. Mango

2011/396 p.

 

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Publié le 29 Janvier 2012

 

Ce weekend se tenait le festival international de la BD d'Angoulême.

Le prix jeunesse a été décerné à

Zombillénium T.2 : Ressources humaines d'Arthur de Pins (Ed. Dupuis).

Cela ne pouvait mieux tomber pour moi... qui ai acheté le T.1 pour le lycée ce mois-ci !

Pour prendre connaissance de l'ensemble du palmarès, c'est ici.

 

Zombillénium T2 : Ressources humaines

 

Publié le 24 Janvier 2012

"Trois allumettes une à une allumées dans la nuit

La première pour voir ton visage tout entier

La seconde pour voir tes yeux

La dernière pour voir ta bouche

Et l'obscurité tout entière pour me rappeler tout cela

En te serrant dans mes bras."

 

Allumette-copie-1

 

"Paris at night"

Paroles, Jacques Prévert, 1949

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Publié le 22 Janvier 2012

 

Nota Bene new

 

 

Voici plusieurs mois que des interrogations bourgeonnent dans mon esprit au sujet de l’administration de ce blog. En premier lieu, et après plus de trois ans d’existence, le design du blog basé sur du noir et du rose ne m’était plus supportable. J’aspirais à un peu plus de sobriété et d’élégance. Je me suis demandée s’il ne serait pas plus intéressant en termes de design et de possibilités informatiques de réserver un nom de domaine. Finalement, après mettre accordé beaucoup de temps pour y réfléchir, j’estime pouvoir faire encore un bout de chemin sur Overblog.

 

Ensuite, l’orientation même du blog me posait question. Les articles postés concernent de plus en plus la littérature jeunesse et de moins en moins le métier de professeur-documentaliste ou la veille info-documentaire. Je ne suis plus préoccupée par les questions relatives au CAPES de documentation. Quoi de plus normal ? J’ai pensé un moment arrêter la publication… ou repartir du bon pied avec un blog neuf et exclusivement orienté vers la littérature jeunesse.

 

Finalement, même si je n’ai pas forcément le temps ou l’envie de les évoquer (contrairement à Petite noisette), certaines expériences que je vis dans mon métier ou certains débats qui animent la profession (comme en ce moment le projet DUNE) me rappel parfois qu’il est important d’échanger sur ces questions. Nous exerçons un métier qui évolue sans cesse et qui est imbriqué à un corps enseignant plutôt malmené aujourd’hui. Comme le souligne Martine Ernoult dans le Rapport moral 2011 de la FADBEN : "Peu de profession offrent une telle richesse [et] faire partager l’enthousiasme intellectuel caractéristique des professeurs documentalistes demeure toujours un enjeu d’actualité".

 

C’est pourquoi je me dis aujourd’hui que je ne suis pas prête à terminer l’histoire de ce blog, véritable témoin d’un quotidien constitué par de multiples facettes : de la passion de la lecture à la pédagogie info-documentaire, des anecdotes aux analyses, des coups de blues aux coups de cœur… ! Je suis donc heureuse de vous présenter la nouvelle version de ce blog, quelque peu épuré, qui permettra - je l’espère - d'apporter un nouveau souffle à Nota bene.

 

 

 

 

AVANT

 

 

Nota bene

 

Nota bene 2

 

 

 

 

 

APRES

 

Nota-Bene-smack.JPG

 

 

 

 

Alors, qu'en pensez-vous ?

 

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je blogue

Partager cet article