Articles avec #je prof-doc tag

Publié le 19 Octobre 2016

Des vacances bien méritées s'annoncent après cette rentrée dans un nouvel établissement. Elles seront sous le signe des bougies, des confettis, des lumières automnales, des Utopiales peut-être aussi. Dommage que les commandes passées pour le CDI n'arrivent qu'après. On y trouvera de jolies choses comme Harry Potter et l'enfant maudit, Un bruit étrange et beau, Le sel de nos larmes, Police, Miss Peregrine et les enfants particuliers...

 

Pour résumer cette première période au lycée : un bon accueil, une fabuleuse collègue aide-documentaliste, une atmosphère propice à l'épanouissement. Bon, il y a aussi 20 ans de désherbage à rattraper et un fonctionnement de lycée à réajuster pour tendre vers plus de pédagogie documentaire et moins de services à la carte. Mais laissons du temps au temps !

 

Belles vacances à tous !

 

 

Publié le 3 Mai 2016

En ce beau weekend prolongé qui commence, je vous invite dans un premier temps à profiter du soleil et des sourires radieux que vous trouverez sur votre chemin. Et si jamais une averse venait à ponctuer la fin des festivités, lisez les propos d'Hervé Le Crosnier dont je publie ci-dessous un extrait, vous y gagnerez un peu de baume au coeur.

 

HLC

 

Le gros problème, c’est que la tendance est à réduire l’apprentissage du numérique à l’apprentissage du code. Le code est utile pour le citoyen du XXIe siècle, mais on ne peut pas se limiter à cela. Beaucoup d’informaticiens adoptent des comportements non-éthiques sur Internet, en faisant du traçage, du big data… Ce qui montre qu’il ne suffit pas de savoir coder, il faut aussi une réflexion sur l’éthique, la responsabilité, la culture du numérique.

Le deuxième problème, c’est l’autorité du professeur. Pas au sens du “je visse les boulons”, mais plutôt au sens de son autorité morale par rapport à celles de Mark Zuckerberg ou de Bill Gates. On assiste aujourd’hui à une décrédibilisation permanente du prof face à Internet. Si le prof commence à vouloir parler de Facebook à ses élèves, il passera pour un has-been. Et effectivement, les seuls qui peuvent jouer là-dessus à l’heure actuelle sont les professeurs documentalistes. On se trouve face à une situation difficile qui a besoin d’échos culturels. On a besoin de penseurs, d’intellectuels, de livres sur cette question du numérique. Il ne s’agit pas de se soumettre à une technique qu’on veut ignorer mais plutôt d’une nouvelle forme de culture, d’organisation de la société, sur lesquelles le citoyen a quelque chose à penser et à dire.

Interview d'Hervé Le Crosnier réalisée par Noé Roland le 02 mai 2016

Publié le 6 Avril 2016

Dans le cadre de la réforme du collège, le collectif Où est le prof doc ? vient d'éditer un guide pratique sous forme de questions-réponses afin que chacun puisse s'approprier les arguments parfois complexes de défense de la profession, notamment dans la perspective des négociations avec les chefs d'établissements.

 

Publié le 30 Mars 2016

En ce moment les initiatives fleurissent chez les profs docs. Après le boycott de la SPME, l'opération cartes postales "Prof doc en colère" ou encore la lettre au recteur d'Orléans-Tours, voici maintenant la lettre ouverte à notre ministre et l'article de Jean-Pierre Veran Professeurs-documentalistes : "évolutions statutaires et reconnaissance accrue ?" à découvrir.

 

 

 

 

Publié le 19 Mars 2016

A l'heure où l'expertise des enseignants-documentalistes est plus que jamais niée, notamment par la mise en place de la réforme du collège, l'ADBEN des Pays de la Loire s'engage afin de défendre leur mandat pédagogique. Un logo symbolisant leur revendication a été créé et peut être librement repris sur les réseaux. Des cartes postales adressées au président de la République sont également diffusées afin de souligner le rôle que peuvent - et devraient - jouer les professeurs-documentalistes dans l'éducation aux médias.

 

De même, les collègues de l'académie d'Orléans-Tours font entendre leur voix et demandent au recteur des éclaircissements sur les conditions d'exercice de leur mission pédagogique. Leur lettre est à lire sur Les trois couronnes.

 

L'union fait la force, continuons de nous mobiliser !

 

Prof doc en colère recto