Examens et concours : les conseils de Curiosphère.TV

Publié le 26 Mai 2009


Curiosphère.TV nous propose un dossier sur la question de la préparation aux examens (DNB et baccalauréat) et aux concours (préparations aux grandes écoles). S'apprétant à passer les épreuves d'admissibilité d'un concours, on peut y trouver matière à réflexion !

Morceaux choisis :

"En toute franchise, même si la masse des révisions autant que les enjeux n’ont rien de commun, les principes qui mènent au succès ne changent jamais d’un niveau scolaire à l’autre. Ils se résument en trois termes presque « magiques » – motivation, planification, révision – qu’il convient d’appliquer pour gagner à coup sûr. Et ce, sans interruption : des plus petites aux plus grandes classes, de bac – 7 à bac + 5 voire au-delà !"

"Le poids du hasard, du stress, de l’état d’esprit est tel que personne ne peut jurer de rien : des premiers d’amphi « se plantent », des élèves médiocrement classés aux examens blancs brillent le jour J. On s’investit donc sérieusement et on y croit jusqu’au bout."

"S’inscrire à un concours, c’est mettre – temporairement – son originalité, sa liberté, son oisiveté entre parenthèses. Force est de les ouvrir avec une dévorante ambition et une sincère modestie."

"On évitera les ruptures telles que les grasses matinées prolongées pendant les congés [ah... là, ça me pose problème...^^], les fêtes nocturnes trop arrosées, les séjours à l’étranger… L’idéal serait de ne pas se lever après 8 h 30 pour être opérationnel dès 9 h 30/10 h ni de se coucher après 22 h (pour les petits) et 23 h/minuit (pour les grands)."

"On pénètre ici au cœur du problème pour s’approcher de la « vérité scolaire universelle » : peu importe le niveau, l’examen, le concours, l’âge… la quantité compte moins que la qualité, les résumés vendus en librairie n’autorisent pas à sécher, les stages ne remplacent pas l’investissement personnel. Il n’y a pas à revenir là-dessus ! Voilà une conclusion sans appel, sans autre recours qu’un travail appliqué, acharné et honnête."


 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #J'ai étudié

Partager cet article

Commenter cet article

CapOcapesDoc 27/05/2009 22:08

Oh, très intéressant ça !
Merci Nota Bene* !
Le passage sur les heures de sommeil et de travail effectif est intéressant. J'ai tendance aussi à faire de petites grasses mat', et du coup, c'est vrai que le temps de révision est plus faible. Mais en même temps, j'arrive mieux à travailler le soir.
Allez on y arrivera !