Fahrenheit 451

Publié le 23 Février 2012

Dernière lecture à bulles en date

(BD achetée pour le lycée)

 

Fahrenheit 451 - Ray Bradbury, Tim Hamilton - 9782203032941 - 9782203032941

 

 

La quatrième de couverture :

 

En 1953, Ray Bradbury eut à travers son roman Fahrenheit 451, devenu depuis un classique de la science-fiction, l'une des visions les plus effroyables de l'avenir.

Dans cette première adaptation autorisée en bande dessinée, réalisée en étroite collaboration avec Ray Bradbury, Tim Hamilon a su créer une oeuvre d'art véritablement saisissante. La prise de conscience par le héros des méthodes d'un gouvernement violemment obscurantiste s'y accompagne de la découverte de l'importance de la lecture en tant que liberté individuelle.

 

 

Mon avis :

 

Sur le site PlanèteBD, on qualifie l'adaptation du dessinateur de "très intéressante" : "Jouant avec une colorisation restreinte, le trait de l'auteur navigue entre un trait fin et un rendu parfois proche de la saturation." Pour ma part, le dessin ne m'a pas séduit. Je tenterais de le qualifier de trop "sec".

 

Ceci dit, Fahrenheit reste Fahrenheit et la trame originale est tellement forte que l'adaptation reste un réel moment de plaisir. On retrouve le cheminement des pensées de Guy Montag, pompier organisateur d'autodafés, qui prend peu à peu conscience que la quête du bonheur est vouée à l'échec sans l'existence du libre-arbitre : "Vous comprenez pourquoi on les déteste et on les redoute tant, ces livres ? Parce qu'ils montrent les pores sur le visage de la vie."

 

Bradbury, Ray & Hamilton, Tim.

Fahrenheit 451

Ed. Casterman

Coll. Ligne rouge

2010/155 p.

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis aussi des BD

Partager cet article

Commenter cet article