Hunger games (T.1)

Publié le 1 Juin 2010

 

Hunger-games.jpg

 

La quatrième de couverture :

"Dans un futur sombre, sur les ruines des Etats-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l'arène : survivre, à tout prix.

Quand sa petite speur est appelée pour participer aux Hunger games, Katniss n'hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. A seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature..."

 

Mon avis :

Voici un scénario qui pousse l'horreur assez loin : mélange des possibles dérives d'un état dystopique et de la télé-réalité. L'histoire est glauque et pourtant on la dévore. On se demande si l'on ne validerait pas le principe du jeu de la faim et des mises à mort en parcourant les pages de Hunger games. Mais bien sûr on se place du côté de l'héroïne Katniss, habitante du District 12. Suspens et rebondissements sont au rendez-vous de ce roman d'anticipation mais aussi d'aventures. En outre, ce qui adoucit ou pimente l'histoire - c'est une question de point de vue - c'est l'histoire d'amour plus ou moins feinte entre Katniss et Peeta, son compagnon de district. Le lecteur assiste en effet à la naissance/la révélation de sentiments contradictoires chez l'héroïne. C'est à mon sens ce qui amène le roman au-delà d'une tension gore telle que dans Battle royale. On n'est d'ailleurs pas autant confrontés à de la pure violence et au spectacle gratuit des effusions de sang. Pour autant, Battle royale me vient d'avantage à l'esprit que la série Uglies évoquée dans la critique de Ricochet. En outre, c'est vrai que l'héroïne reste assez "innocente" dans la mesure où elle n'est pas réellement face à de véritables choix : tuer ou épargner. En effet, elle tue mais avec des circonstances atténuantes (si l'on peut dire) : pour légitime défense, pour abréger les souffrances d'un mourrant... La question est finalement peut-être ailleurs : le premier tome prépare la révolution sociétale qui semble pointer son nez dans la suite de la trilogie.

En tout cas, le deuxième tome est d'ores et déjà entre mes mains. La sortie du troisième volet est prévue pour 2011, ainsi que l'adaptation cinématographique du premier tome dont le scénario est en cours d'écriture par Suzanne Collins elle-même.

 

 

 

Plus d'infos sur :

Ricochet

Hungergames.fr

Lirado

Le blog des petites madeleines

 

Collins, Suzanne.

Hunger games

Ed. Pocket jeunesse

2009/398 p.

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #Je lis

Partager cet article

Commenter cet article

Aristide.12 03/06/2010 18:52



Tu as le 2ème tome ! Trop de chance... J'ai également dévoré ce livre grâce à la médiathèque de l'IUFM et je l'ai acheté pour le CDI. Il est arrivé la semaine dernière et a déjàdisparu !



Nota bene* 03/06/2010 18:59



Et ouai ! Si tu continues à être gentille je te le prêterai ! ^^ (Quoique la fin de l'année approchant ça risque d'être difficile...)