La semaine commune

Publié le 4 Janvier 2010

 

 

Dans l'académie de Toulouse, la formation dispensée aux professeurs-documentalistes l'est entre professeurs-documentalistes. Ainsi, nous n'avons que peu d'heures de cours en étant mélangés à d'autres enseignants. Jusqu'ici, seul le cours "Gérer les situations d'enseignement" nous a été délivré en commun avec des professeurs de SES.

Cependant, nous avons
l'obligation d'assister à une "session de formation commune des professeurs stagiaires du 1er et 2nd degré". En ce qui concerne notre promo, cette semaine commune a lieu sur différents sites, soit au mois de décembre, soit au mois de mars. La validation de ce module de formation générale entre dans le dossier d'examen de qualification professionnelle et repose sur l'assiduité, la production et la communication d'un travail de groupe et le renseignement d'un questionnaire en ligne. De plus, au cours de la semaine, une séance de TP est consacrée au C2i2e.


Ce que je peux en dire :

 

 

  • Le TP consacré au C2i2e est comme vous pouvez vous y attendre assez dénué d'intérêt pour des profs-docs en ce sens qu'il ne fait que reprendre les élèments de formation assimilés lors de la préparation au concours.
  • Les conférences : intéressantes... sans plus. Celle qui devait traiter des publics spécifiques a été annulée en raison du mouvement de grève. Nous avons donc entendu celles consacrées aux droits, devoirs et obligations de l'enseignant, aux établissements ZEP et aux RAR, et celle consacrée à l'évaluation dans le système éducatif.
  • Le travail de groupe sur dossier : en ce qui me concerne mon groupe a travaillé sur la question du redoublement. Peut-être pas le sujet le plus approprié à ma fonction donc.


    Sans considérer le fait que la journée du mardi a été perturbée par le mouvement de grève et celle du vendredi par la neige tombée dans la nuit (associée à une grève du métro toulousain), ce qui aurait pu être intéressant à mon sens est de nous faire davantage débattre entre stagiaires (plutôt que travailler sur un dossier documentaire la moitié de la semaine). Là, la rencontre entre les différentes disciplines mais aussi les CPE et les professeurs des écoles aurait pu être plus bénéfique.

     

 

 

 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #J'ai étudié

Partager cet article

Commenter cet article

Héloise 05/01/2010 13:26


C'est exactement ce qu'on s'est dit avec Anne... Le débat et l'échange entre les stagiaires étaient beaucoup plus intéressants que des conférences assez rebattues pour nous... Moi aussi, j'ai
travaillé sur le redoublement ;-) Mais ces travaux étaient finalement assez superficiels (par manque de temps), c'est vraiment ces échanges (à peine ébauchés le vendredi) qui ont manqué, je
trouve...