Le stage de pratique accompagnée

Publié le 6 Décembre 2009

 

Lors de l'année de PLC2, nous sommes amenés à effectuer deux stages de pratique accompagnée. Nous sommes donc affectés dans un autre établissement, autant que faire se peut différent de celui du stage en responsabilité, le temps d'une semaine. Il a pour but de nous faire découvrir une autre organisation, d'autres pratiques, avec d'autres niveaux de classes.

Pour ma part, le premier stage de pratique accompagnée s'est déroulé du 30 novembre au 4 décembre dans
un collège des environs de Toulouse.


Le lundi a été consacré à la découverte du lieu : un établissement refait à neuf et inauguré en janvier 2008, avec un vaste CDI bien situé et bien éclairé, d'une capacité d'accueil de 50 places. Nous avons (ma collègue de PLC2 et moi) pris connaissance du Projet d'établissement, du Projet CDI, etc. La professeur-documentaliste, en poste depuis 2001, est assistée d'un aide-documentaliste en contrat CAE et a été tutrice de PLC2 à plusieurs reprises.

Au niveau pédagogique, la professeur-documentaliste assure :

 

  • une initiation 6e de 3h par classe (règlement du CDI et modalité de consultation et de prêt, repérage dans le CDI : la classification des documents, utilisation de BCDI 3...) en début d'année scolaire,
  • une formation des 3e à l'orientation (utilisation du Kiosque Onisep, des sites Internet sur l'orientation, du logiciel GPO2...) au 2e trimestre,
  • une aide/formation ponctuelle tout au long de l'année en fonction des projets notamment avec des séances faisant l'objet d'une évaluation des compétences du socle commun et du B2i,
  • par ailleurs, dans le cadre de l'accompagnement éducatif et en collaboration avec la professeur d'arts plastiques, elle anime un atelier "Découverte de l'art contemporain".
     

Le vendredi matin, nous avons pu assister à 2x une séance sur la calligraphie avec des élèves de 5e. Celle-ci a été impulsée par des professeurs d'histoire-géographie. Une moitié de classe était en salle de classe avec la professeur d'histoire-géographie et une calligraphe tandis que l'autre moitié était au CDI, en binôme sur les ordinateurs, avec pour objectif de répondre à un questionnaire élaboré à partir du site Internet de la BNF : L'aventure des écritures.
Ensuite, sur le même principe mais cette fois-ci avec des 6e et leur professeur de français en salle informatique, les élèves répondaient à un questionnaire en s'appuyant sur l'exposition virtuelle de la BNF :
Il était une fois... Les contes de fées. Nous n'étions là que comme "guide" auprès des élèves, les séances n'ayant pas été conçues en collaboration avec la prof-doc auparavant.

En résumé : tout comme les stages d'observation de PLC1, le stage de pratique accompagnée permet de s'ouvrir à différentes pratiques professionnelles et à un type d'établissement différent. Même si une semaine ne permet pas de s'impliquer totalement et que cela est resté pour nous de l'observation, cela est bienvenue, en particulier pour des stagiaires en poste en lycée le reste de l'année (car il y a de fortes chances d'être affecté sur un collège l'année qui suit). Ainsi, on peut se figurer les différences qui existent entre lycéens et collégiens et des idées de projets peuvent germer.
 

Rédigé par Nota bene*

Publié dans #J'ai étudié

Partager cet article

Commenter cet article

Nathalie 07/12/2009 19:11


OK ! Pour nous, ce n'est pas vraiment nous qui choisissons le lieu sauf le type de structure.
Enfin, nous on a aussi le stage en entreprise de 105h...


Nathalie 07/12/2009 18:58


Et dans mon académie, ce n'est pas juste de l'observation, il va falloir assurer des séances péda.


Nota bene* 07/12/2009 19:05


Nous aussi si le/la prof-doc le souhaite. Mais lorsque l'on tombe sur une semaine sans séances de prévues... on fait sans ! On aura tout de même assuré le suivis des classes toute la matinée du
vendredi.


Nathalie 07/12/2009 18:56


Tu as 2 stages de pratique accompagnée ? Combien d'heures à faire ? Moi je n'ai qu'un seul stage à effectuer, 40h en tout, mais on peut le faire dans plusieurs structures différentes : 40h en Lycée
général ou professionel, ou 40h en collège. Ou encore 20h en LGT + 20h en LP, ou bien 20h en LGT et 20h en primaire...


Nota bene* 07/12/2009 19:03


Oui, deux stages de 30h hebdomadaires. En fait, on se fixe plus ou moins sur l'emploi du temps de la prof-doc en place. Par contre, on ne ne choisit pas notre lieu de stage.