La Fadben tire les conclusions de l'enquête

Publié le 16 Mai 2013

J'avais signalé il y a quelques temps que la Fadben menait une enquête sur la mise en oeuvre de la mission pédagogique des professeurs-documentalistes. En voici quelques premières conclusions (tirées des 1130 réponses reçues) :

 

  • La moyenne hebdomadaire de séances pédagogiques avec des groupes classes, avec ou sans collaboration, est de 7 heures, avec des écarts entre collège (7,6 h) et lycées (6 h) ou lycée professionnel (5,7 h).
  • Plus de 60 % des collègues estiments qu'il serait bon d'instituer un enseignement de l'information-documentation assuré par le professeur-documentaliste (seul ou en collaboration), tandis que 24 % souhaitent que la situation actuelle reste inchangée et que 15 % des collègues ne se prononcent pas.
  • Dans la mise en oeuvre d'un tel enseignement, une préférence se dégage pour l'institution d'un nombre d'heures à l'année par classe (55 % en voeu 1, 30 % en voeu 2), vient ensuite le choix d'un bloc horaire à répartir entre les classes par le professeur-documentaliste (21 % en voeu 1, 46 % en voeu 2).

 

Si le coeur vous en dit, une enquête de l'Unsa est cette fois-ci en ligne !

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je veille

Partager cet article

Commenter cet article