A Cannes, le bleu est une couleur chaude

Publié le 26 Mai 2013

La Palme d'or attribuée cette année au film d'Abdel Kechiche La vie d'Adèle est une adaptation de la BD de Julie Maroh paru en 2010 chez Glénat : Le bleu est une couleur chaude. Cet album - au titre qui reste selon moi bien mieux trouvé que celui du film - avait déjà rencontré un beau succès en obtenant le Prix du public au Festival d’Angoulême. On y découvre la vie de Clémentine et sa rencontre avec Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait réaliser son désir pour les femmes.

 

 

Rédigé par Nota Bene

Publié dans #Je lis, #Je me fais une toile

Partager cet article

Commenter cet article

Caro 30/05/2013 09:55

As-tu lu l'album ? Il est pas mal du tout, je l'avais lu d'une seule traite, et j'en garde un bon souvenir (ce qui n'est pas le cas de tous les albums que j'ai lus il y a 2 ans...!)

Nota Bene 30/05/2013 19:29

Il m'avait tenté l'année dernière au lycée et je n'avais finalement pas pris le temps de le lire ! Dommage...